Il était une fois, mon père qui n’allait jamais chez le dentiste - Lloyd Cox
Lloyd Cox

Il était une fois, mon père qui n’allait jamais chez le dentiste

Dernièrement, j’ai décidé d’aider mon père à se prendre en main. C’est un gros fumeur, et il ne prenait vraiment pas soin de ses dents. C’est un peu comme s’il avait décidé de ne plus les voir. Étrange comment on finit par sélectionner ce que l’on voit, et que l’on ne voit pas.

Je pense aussi (même s’il ne me l’a pas dit textuellement) qu’il était gêné d’aller chez le dentiste. Il avait probablement peur de se faire juger, ou quelque chose du genre ? Enfin, j’ai décidé, sans jugement de l’accompagner dans son processus.

Tout d’abord, il fallait commencer par effectuer un examen dentaire Boisbriand avant que les dentistes puissent se faire une idée sur l’état du travail à faire. On parle ici d’un bon nettoyage dentaire. Ce fut long, mais fort apprécié par mon père. En fait, il pouvait enfin passer sa langue sur ses dents… et les sentir.

Ce fut suivi d’une analyse complète : caries, etc. Il avait effectivement quelques petites caries. Rien de grave par contre. Il est d’ailleurs très chanceux de ne pas en avoir eu vraiment depuis le temps qu’il ne prenait pas vraiment soin de ses dents. Toute une chance !

La bonne nouvelle, c’est qu’en y allant avec lui, je l’ai aidé à sortir de son anxiété, et ainsi, il aura envie d’y retourner seul, et par lui-même. Parfois, il faut sortir les gens de leur zone de confort, zone de confort qui est peut-être liée à de mauvaises habitudes, ou même, à de l’évitement.

Et vous, avez-vous déjà accompagné un membre de votre famille dans le passé, question de lui permettre de prendre de bonnes habitudes dans sa vie ? Ce n’est pas toujours évident, n’est-ce pas. Mais c’est souvent nécessaire. Les petits coups de pouce familiaux, ce n’est pas bête, je trouve en tout cas. Vous en pensez quoi ?